coup de gueule, humour, rentrée

Karma téma tique

Chère  élève d’une certaine classe,

Je ne crois pas avoir déjà eu une semaine aussi pourrie que celle qui vient de s’écouler. J’ignore si c’est le spectre de mon anniversaire qui a pesé dans la balance mais j’espère vraiment que le pire est derrière moi.

Tu te rappelles la pub avec les parents qui essaient de changer la chaîne de télévision parce que des animaux vont méchamment copuler, seulement les piles de la télécommande sont à plat ? Ben, c’est un peu le cauchemar éveillé que j’ai dû endurer ces jours-ci.

Lundi, j’arrive au 2ème étage, je réalise que mon livre est dans la voiture et je n’ai absolument pas envie de redescendre ; je me rassure en me disant que j’ai la chance d’avoir le livre numérique, j’ouvre l’ordinateur pour me rendre compte qu’il n’a que 20 minutes d’autonomie et que ma fille, l’ayant utilisé la veille, a oublié de remettre le chargeur dans sa pochette. J’ai un cours de 2h…Imagine que ton mec te promet une nuit d’amour torride qui dure, en vérité, 5 minutes et en plus tu as droit aux ronflements.

Mardi, j’ai une séance en salle informatique. J’aurais dû me méfier quand j’ai réalisé que 8 machines avaient l’application désirée sur les 15 mais je m’acharne à faire tourner un programme qui, au final, n’a jamais fonctionné. J’ai pourtant vérifié la syntaxe de tous les programmes, corrigé l’indentation de certains, supprimé des espaces pour d’autres ; néanmoins après  20 tentatives infructueuses, je dois m’avouer vaincue. Eclair de génie quand je rentre chez moi : je me rends compte que j’avais oublié d’initialiser une des variables. C’était un peu comme t’être levée à 4h pour aller au vidé pyjama sans jamais avoir réservé la voiture qui t’y emmène.

Mercredi jour des enfants,  mon fils a décidé de faire une sieste sur le trajet retour de la piscine vers 18h. Inutile de te dire que vers 22h il voulait toujours que je lui raconte des histoires et que je lui chante une berceuse. J’ai pensé un temps lui faire respirer des vapeurs d’alcool mais finalement on a pété la discut’ jusqu’à minuit.

Jeudi, j’ai dû annuler un devoir car la moitié de la classe était en examen de sécurité routière et vendredi, le son du film que je devais projeter en section européenne était aussi fort qu’un pet de souris.

Écoute, je sais que tu as très envie de bavarder avec ta pote pour lui raconter tous les vidés mawon auxquels tu as participés ; cependant, tu as vu que je suis arrivée trempée ce matin, tu ne m’entends plus parler depuis 5 minutes, tu n’as pas fait ton travail, tu pianotes sur ton portable…Tu vois la catastrophe arriver ! Alors, à moins que tu t’y connaisses en greffe d’anus, arrête immédiatement de me servir tes conneries à la noix de coco.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s